04 78 72 31 93 / -10% SUR VOTRE PREMIERE COMMANDE AVEC LE CODE : "BIENVENUE"

Les étapes de fabrication d’un bijou

 LA FABRICATION D’UN BIJOU

Avant d’orner votre cou ou vos mains, votre bijou a été réalisé en plusieurs étapes de fabrication et est passé entre les mains de nos talentueux artisans joailliers. Du dessin d’origine, en passant par la fonte, le sertissage et le polissage, chaque bijou est minutieusement créé à la suite d’une succession d’étapes de conception. Tous nos bijoux sont ainsi réalisés au sein de nos ateliers lyonnais, depuis plus de 80 ans. Nous vous donnons l’occasion à travers cet article de découvrir notre savoir-faire historique et les coulisses de notre Maison avec les étapes de fabrication d’un bijou.

LE DESSIN

Le dessin est le point de départ de la fabrication d’un bijou. Le maquettiste réalise un dessin précis du produit en indiquant les éventuelles pierres précieuses, pierres fines ou diamants présents sur le bijou. Cette étape permet de visualiser tous les détails du bijou à produire.

CREATION DU MODELE EN CIRE

Le prototype du bijou est réalisé en cire selon le dessin préalablement sélectionné. Il représente le bijou dans ses dimensions exactes et réelles avec les emplacements réservés aux pierres qui seront ensuite posées par le sertisseur. Les cires des différents bijoux sont ensuite assemblées sur une tige pour créer un « arbre ».

Création d'un bijou
Fonte d'or
Moule en plâtre

LA FONTE

Le fondeur crée un moule en plâtre qui recouvre l’arbre en cire puis le fait chauffer dans un four à induction. Grâce à ce procédé, la cire va ainsi fondre sous l’effet de la chaleur pour laisser place à une empreinte sous le moule en plâtre.
Dans le même temps, l’or est aussi chauffé pour se transformer en liquide. Le moule en plâtre est placé dans la fondeuse pour que le métal prenne la place de la cire et coule dans le moule.
Le métal refroidi, le fondeur casse le moule pour récupérer l’arbre en or.

LA REPRISE DE FONTE 

Lorsque le bijou sort de la fonte, le métal est à l’état brut : il doit donc être préparé et retravaillé par le bijoutier. Il va ainsi corriger les imperfections, ajuster la taille, faire d’éventuelles soudures et montages pour qu’il soit prêt à être poli et serti. Cette étape requiert une expérience importante, une extrême minutie et beaucoup de patience de la part du joaillier qui réalise un travail de précision.

Les étapes de fabrication d'un bijou
Les étapes de fabrication d'un bijou

LA SELECTION DES PIERRES 

Le bijou est désormais prêt à être serti. Mais avant, les diamants, pierres précieuses ou fines les plus adaptées doivent être sélectionnées pour mettre en valeur le bijou. Chaque pierre est choisie selon sa couleur, sa teinte et sa qualité. Pour les diamants, les critères de sélection sont représentés par les 4 C : la couleur, le caratage, la pureté et la taille.

LE SERTISSAGE 

Cette étape consiste à placer les pierres sur la structure du bijou. Selon le type de création, le sertisseur optera pour un serti clos, un serti griffe, un serti grain ou encore un serti rail, de nombreuses techniques qui s’adaptent à chaque pierre et chaque bijou pour un rendu toujours étudié au plus juste.

Le sertissage des pierres précieuses
Polissage

LE POLISSAGE 

Il s’agit de la dernière étape de fabrication d’un bijou. L’objectif est de rendre la pièce lisse et brillante avant de la livrer au client. Toutes les traces visibles laissées par les outils sont ainsi effacées grâce à une variété de machines et outils à disposition du polisseur. Une fois que la pièce a été polie à l’intérieur et à l’extérieur, elle est passée dans l’ultrason afin d’enlever les traces de poussière et de gras pour une finition parfaite.
Le polissage est enfin complété par le rhodiage pour les produits en or gris qui va renforcer la couleur et l’éclat du métal. Cette ultime étape consiste à tremper le bijou dans un bain de rhodium pendant quelques minutes.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 
X